Pré requis :

Si vous avez été touché par la mise à jour d’un animal Google (Google est un zoo et nous ces visiteurs… ? ça se tient !), ou si vous voulez vous assurer que vous ne serez pas pénalisés à l’avenir, alors cette liste de contrôles vous aidera à optimiser votre site en toute sécurité, améliorer votre classement, et reprendre graduellement votre trafic, vos ventes et vos revenus.

Avant de commencer, il ya deux étapes préliminaires qui sont essentielles à votre succès.

1 – Analyser votre réseau de lien

Plus que jamais, il est important de comprendre la provenance de vos backlinks et les ancres de ces liens. On trouve de nombreux outils et services pour cela sur le net.

2 – Surveillez vos classements

Si vous ne le faites pas déjà, vous devez suivre votre classement dans les moteurs de recherche pour les principaux mots-clés que vous ciblez. La raison pour laquelle cela est si important, est que si vous apportez des modifications à votre site, vous avez besoin de mesurer l’impact de ces changements.

Souvenez-vous toujours de l’axiome du SEO:
Vous ne pouvez pas améliorer ce que vous ne mesurez pas !!

A l’instar de l’analyse de votre réseau de lien, on trouve également de nombreux outils et services pour cela.

Vous êtes maintenant équipés pour suivre les conseils suivants sur l’optimisation (on-site et off-site).

A- Optimisation on-site

Comme Google le dit lui-même, sa mise à jour veut s’affranchir des sites spammy (avec plus ou moins de succès mais bon c’est un autre sujet …).
Par conséquent, il est indispensable de s’assurer que votre site n’est pas considéré en tant que tel par Google.

A-1 Ne paniquez pas (sûrement le conseil le plus important de tous !!)

Il est important de comprendre que l’algorithme de Google change tout le temps. Avec tous ces grands changements, beaucoup de personnes abandonnent car elles évaluent mal leurs actions; mais ce sont les plus acharnées, qui analysent ce qui s’est passé, et prennent les mesures appropriées qui finissent par réussir.
Donc, restez calme, et concentrez-vous uniquement sur les données pour améliorer votre classement.

A-2 Ne supprimez pas du contenu de façon aléatoire

Je constate une réaction réflexe à chaque changement d’algorithme Google, qui pourrait s’assimiler à utiliser un bazooka pour retirer une écharde.

Par exemple, beaucoup de propriétaires de CP ont supprimé des articles qu’ils jugeaient un peu trop spammy en réponse aux dernières mises à jour ; le problème est qu’ils ont créé des trous dans leurs sites avec de nombreux liens entrants pointant vers ….. RIEN !
Ces liens morts représentent un signal d’alarme pour Google car ils assimilent le site à un cas de flipping. Si vous souhaitez supprimer du contenu, assurez-vous de faire des redirections 301.

A-3 Evitez la sur-optimisation de vos titres de page

Les moteurs ont de plus en plus tendance à punir les titres surchargés de mots clés contextuels. N’en faites pas plus que nécessaire, un titre clair, non stuffé et toujours plus efficace.

A-4 Créez des tags titre et description uniques.

Tout le monde le sait, et on voit toujours l’erreur, la raison est simple, la plupart des utilisateurs dupliquent leur nouvelle page d’une page existante en oubliant de changer titre et description ; Google peut considérer ces pages comme stuffing ou du contenu dupliqué s’il y a peu de contenu.

A-5 Vérifiez votre HTML avec Google Webmaster Tools

C’est un service gratuit, et ca vous permettra de savoir ce que Google considère être du bon HTML, pourquoi s’en priver !

A-6 Réévaluez votre linking interne

Comme pour les backlinks, toujours ancrer une page avec le même mot clé dans votre maillage interne peut être considéré comme de la sur-optimisation, variez l’ancre avec l’URL de page, des termes génériques (en savoir plus, cliquez ici …), ou des mots-clés associés.

A-7 Assurez-vous que votre site contient les éléments qui facilitent le travail des moteurs et lui donne de l’autorité.

Google regarde un certain nombre d’éléments lors de l’évaluation de votre site :
-Une page « Plan du site » qui aide les visiteurs à comprendre où trouver les informations.
-Un sitemap XML visant à aider Google à indexer votre site de manière efficace.
-Un fichier robots.txt pour indiquer les fichiers ou répertoires que Google devrait ignorer lors de l’exploration (pour éviter le duplicate content) de votre site.
-Une politique de protection des renseignements personnels.
-Une page de contact qui comprend une adresse dans le monde réel.

A-8 Créez des liens utiles entre les pages de votre site

Une des caractéristiques qui a été fatale à beaucoup de «Ferme de contenu » et qu’il y avait peu de liens entre les pages. Par ailleurs, les sites profonds avec du contenu utile proposent souvent des liens vers des pages avec du contenu supplémentaire en rapport avec le sujet. Le meilleur exemple étant wikipédia !

A-9 Optimisez la vitesse de chargement de votre site

Le temps de chargement est devenu un critère primordial à la fois pour le confort de l’utilisateur et pour la fréquence de visite des robots des moteurs de recherche.
Parmi les différentes possibilités pour améliorer la vitesse de chargement de votre site, on notera :
- la réduction de la taille des images
- la compression du css
- l’élimination des animations flash
- l’élimination des javascripts inutiles

A-10 Créez une page 404 utiles

Au lieu de simplement afficher un message du type « T’es perdu mec ! », vous devez présenter un message pertinent avec des liens utiles (le plan du site par exemple).
Evitez de rediriger toutes vos 404 vers un emplacement unique, cela peut être pénalisé par les moteurs et utilisez Google WebMaster Tools pour trouver la liste des 404 afin de créer des pages spécifiques ou faire des redirections 301.

A-11 Optimisez vos balises alt d’images pour les humains et pas pour les robots.

Remplissez vos balises alt correctement sans stuffer des mots clés car c’est un signe fort de sur-optimisation. Faites une description brève de l’image qui aidera les personnes ayant une déficience visuelle a comprendre ce que l’image représente et comment elle se rapporte à votre contenu.

A-12 Ajoutez rel = “nofollow” à tous les liens de commentaires

Ceci afin d’éviter le déclenchement de pénalités vers des sites de spam, sauf si vous avez le temps de modérer scrupuleusement votre site ou que vous avez une communauté exemplaire ou encore en pénurie de contenu, car les liens dofollow attireront les commentateurs ( mais pas forcement de bonne qualité…). Dans tous les cas, les liens dofollow transmettront une partie du « jus » de votre page.

A-13 Ajoutez une dimension sociale

Assurez-vous que vous donnez à vos visiteurs l’occasion de partager votre contenu avec leurs amis sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter ( et même Google +, soyons fou ! ). Ce sont autant de signaux positifs pour les moteurs de recherche que votre site est d’une grande qualité et mérite d’être bien classé pour un mot clé.

A-14 Maintenir votre site

Contrôlez votre taux de rebond pour comprendre les pages qui font fuir vos lecteurs particulièrement sur vos mots clé stars ! (Au delà du not provided, votre position vous en dit déjà beaucoup).
Pour conserver vos lecteurs, fournissez des liens vers d’autres articles pertinents dans vos menus et en bas de pages. Mettez-vous dans la peau de votre visiteur et maginez
ce qu’ils recherchent.

B- Optimisation off-site

C’est sans aucun doute la partie la plus sanctionnée par les dernières mise a jour de Google. Pendant des années, Google a soutenu que les liens ne pouvaient nuire a votre classement (hors sites blacklistés par GG) mais serait simplement ignorés, et pour la première fois vous pouvez être pénalisé pour sur-optimisation de votre réseau de lien.
C’est un réel ou nouveau défi pour les SEO coincés dans leurs réseaux existants car les liens externes sont beaucoup plus difficiles à contrôler que les liens internes.

B-1 Mise à jour des liens de sites que vous possédez

Le plus simple, des backlinks que vous maitrisez à 100% dans les en-têtes, pieds de page, blogrolls, articles… de vos autres sites, vous pourrez donc utiliser la même technique que dans le maillage interne (en variant l’ancre, les termes génériques, les marques, url ….).

B-2 Mise à jour des liens de sites que vous ne possédez pas

Dans la mesure du possible, tentez de modifier ces liens directement (signature de forum, …) ou en en faisant la demande au webmaster (commentaires, etc etc).

B-3 Éliminer les liens de sites désindexés

Si le site n’est plus indexé, c’est qu’il est considéré de faible qualité, voire pénalisé, tentez à tout prix de supprimer ces liens.

B-4 Éliminer les liens des fermes de contenu

Vous vous rappelez votre premier essai ultra subtil avec LFE ? Il est temps de supprimer tout ça. Et comme maintenant vous êtes plus subtil, vous n’allez pas le faire d’un seul coup mais scheduler tout ca et remplacer ces liens de faibles valeurs par des liens plus « naturels » afin de ne pas créer un déséquilibre dans votre réseau de linking!

B-5 Utiliser les réseaux à forte qualité de lien pour équilibrer votre réseau

Si vous avez construit des liens en utilisant des réseaux à forte qualité, envisagez de soumettre à nouveau des articles avec l’ancrage décrit en B-1.

B-6 Nettoyer manuellement votre réseau

Sûrement la partie la plus fastidieuse, mais parfois indispensable. Ma technique est souvent de proposer un « cadeau » en échange si le lien est vraiment problématique dans mon réseau de linking. Le «cadeau » qui va de l’ebook à des services de référencement m’a permis d’améliorer mon taux de succès de suppression/modification de liens de plus de 500%….

B-7 Payer quelqu’un d’autre pour nettoyer votre réseau de liaison

Si vous n’êtes pas expert (ou même si vous l’êtes mais que la tâche vous ennuie), il existe des outils/services/SEO (qui pousse comme des champignons depuis pingouin) qui peuvent dégrossir énormément le nettoyage de vos backlinks de façon automatique. Il ne vous restera que peu de liens à supprimer/modifier ensuite.

B-8 Diversifiez votre réseau

Assurez-vous d’obtenir des backlinks d’un large éventail de sources pour vous éviter des ennuies, n’oubliez pas que le mot d’ordre est « naturel ! ». On va linker du blog, CP, forums, sites de questions/reponses, réseaux sociaux … etc etc …

B-9 Soyez malin avec vos cibles d’ancrage.

Préférez l’ancrage de vos mots clés sur les hauts PR et les génériques sur les PR<1 (ce qui vous conduira en plus naturellement a un taux d’ancrage cohérent)

B-10 Vérifiez le travail de votre prestataire SEO

Vous devez absolument avoir connaissance des actions de votre prestataire SEO, il a l’obligation de vous le fournir ( par ailleurs, les actions s’inscrivent dans une stratégie plus globale). Un prestataire SEO avec une stratégie claire est rarement allergique aux animaux.

B-11 Soumettre une demande de réexamen à Google

Rien à faire, vous avez été pénalisé, vous pouvez soumettre une «demande de réexamen» à Google pour avoir une réévaluation manuelle de votre site et lever la sanction. Dans ce cas, faites bien toutes les modifications nécessaires et ATTENDEZ quelques semaines l’évolution algorithmique de ces modifications, et sans vous plaindre à Google, détaillez les actions que vous avez faites pour nettoyer votre réseau de lien et expliquez pourquoi votre site est pertinent pour une meilleure expérience utilisateur. Succès de sortie de pénalité garantie à 100 % !!

Bises,
Alexa