Le SEO est devenu multi-compétences, quand vous n’avez pas à vous soucier des nouveaux algorithmes, de la densité des mots clés, des changements de trafic ou de la création de contenu,  il y a les clients qui ont leurs propres idées sur ce qu’est le SEO et comment l’optimisation des moteurs de recherche devrait être mis en œuvre sur leur site web. Avec ces idées préconçues, il peut être facile, ou au contraire très compliqué de travailler avec ces clients.

Comment devons- nous nous comporter avec les clients qui ont leurs propres idées sur la façon de gérer leurs campagnes SEO ? La première étape consiste à analyser la situation, et la seconde trouver les solutions adéquates.

 

Les différents types de clients SEO :

 

-       Le client absent

Situation : Le client est le propriétaire d’une entreprise et avait un grand désir de construire une campagne d’optimisation pour son site, mais a ensuite perdu son enthousiasme, il a cessé de répondre à vos appels téléphoniques ou à vos mails.

Solution: N’oublions pas que le client est le dirigeant d’une entreprise, il peut être compliqué pour lui d’organiser son emploi du temps autour du travail de référencement de son portail. Dans ce cas il est souvent nécessaire de faire un effort pour mieux s’adapter à l’emploi du temps de son client et d’organiser des rendez-vous très synthétiques. Il est utile de rappeler au client que vous avez besoin d’agir rapidement pour être efficace et de s’assurer que le client comprend toujours l’importance des services SEO pour rallumer l’enthousiasme de départ.

 

-       Le client Big Brother

Situation : Le client est le directeur marketing d’une société. Le client veux approuver tous les changements sur le site. Cette situation pose un problème, parce que le travail va prendre plus de temps pour l’approbation que pour les modifications.

Solution: Le client est en droit de faire des efforts pour participer à la campagne de référencement. Il faut juste changer la façon dont vous interagissez avec lui . Autrement dit, vous devez préparer à l’avance et discuter avec le client de ce qu’il est censé faire dans les prochains mois. Le client doit sentir qu’il est aux commandes. Ainsi , il verra son importance dans le succès de la campagne.

 

-       Le client qui sait tout

Situation : Le client -vice- président d’une société internationale souhaite faire l’optimisation des sites du groupe et a ses propres idées de ce qu’il veut mettre en œuvre avec l’aide de l’agence SEO, cependant, ses idées ne sont pas conformes à votre approche ,et ils n’ont aucune garantie d’un résultat positif.

Solution: Il faut être honnête les uns avec les autres et avec le client. Le SEO n’est pas destiné à laisser les idées du client interférer, même si elles peuvent être source d’inspiration. Dans ce cas, il est nécessaire de revoir la relation avec le client. Il est important d’expliquer au client que l’entreprise a les compétences et les outils pour atteindre le résultat souhaité.

 

-       Le client n’est pas impliqué dans le travail de la campagne de référencement

Situation : Le client est le dirigeant d’une entreprise localisée. Le client pris une prestation SEO parce qu’il a entendu parler des retours positifs à ce sujet. Le client veut juste passer au niveau supérieur dans les résultats de recherche et ne se soucient pas de comment c’est fait .

Solution: Il est nécessaire de contacter le client autant de fois que nécessaire. Ce client “invité” est l’un des meilleurs clients, tant que l’entreprise SEO correspond à ses attentes. Par conséquent, il est important de s’assurer que le client comprend que l’optimisation des moteurs de recherche prend du temps et ne peut pas être numéro un dans les résultats de recherche du jour au lendemain. Il est nécessaire d’informer le client des mises à jour hebdomadaires, même s’il ne répond pas. Cela lui indique que vous êtes investi dans votre travail le concernant.

 

Bises,

Alexa